Luonnollisesti

« Le terme Luonnollisesti, naturellement en finnois, pose d’emblée une question d’ordre comportemental : peut-on vivre et agir en accord avec la nature, comme naturellement? La situation de la Finlande et les liens singuliers entre ses habitants et la forêt, et l’écologie en général, constituent non pas un paysage mais le motif central. Une vaste recherche sur place consacrée aux traditions, aux modes de vie et aux mythes fait partie intégrale du processus de création.

J’ajoute à cette note succincte, quelques considérations sur la future réalisation scénique, car elles influent directement sur l’écriture du texte. La forme que j’aime à considérer plus comme une composition scénique qu’un spectacle, mettra en regard deux temps et deux lieux successifs : une partie en extérieur, au sein même d’un espace vert (parc, forêt) et la salle de théâtre. Une manière, notamment, de réfléchir à comment dépasser la traditionnelle opposition entre nature et culture. La part auditive y jouera un rôle majeur, grâce à une présence accrue d’enregistrements de la faune et de la flore finlandaises et tout un travail de composition sonore, invitant à une immersion polysensorielle.

La Première de Luonnollisesti est prévue en mai 2024 au Théâtre d’Esch en co-production avec le bureau de création luxembourgeois PROJETEN. L’écriture scénique et la création sont accompagnées par les conseils dramaturgiques et le regard de Julie Sermon, théoricienne du théâtre, Professeure en Histoire et Esthétique du théâtre contemporain (Département Arts de la scène, de l’image et de l’écran, Lyon 2) et également intervenante à la Manufacture-Haute École des arts de la scène de Lausanne. Enfin, ce projet marque l’affirmation au sein de la structure de créations PROJETEN du nouveau volet Permaculture des arts, axe central dédié aux nombreuses questions liées à l’écologie, l’anthropocène et l’éco-responsabilité. »

Stéphane Ghislain Roussel

Agenda : 

Représentations : 

1er juin 2024 : Première de « Luonnollisesti » au Théâtre d’Esch (salle de l’Ariston). Représentations les 3,4 et 5 juin 2024.

Résidences :

Du 30 janvier au 04 février 2023 : résidence son. Travail avec la créatrice sonore Emilie Mousset à l’Abbaye de Noirlac (Sonothèque) et à l’Antre Peaux, Bourges, France.

Du 9 au 19 février 2023 : résidence de travail en Finlande (Helsinki et Padasjoki)

Du 7 au 11 juin 2022, résidence d’écriture à l’espace Houlocène, Antre Peaux, Bourges. Vendredi 10 juin à l’espace Houlocène : présentation publique en présence de Stéphane Ghislain Roussel, metteur-en-scène et Julie Sermon, dramaturge du projet.

Avec le soutien à la résidence d’Antre Peaux 

Du 12 au 25 juin 2021, résidence de prospection, recherche et écriture en Finlande.

...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!